Posté par : Tifany, le 2018-11-05 - le parfum

C'est quoi de l'eau de Cologne?

Le terme eau de Cologne désigne les compositions odorantes présentant une concentration allant de 4 à 6%. Il s’agit d’une solution à faible concentration d’huiles essentielles, ce qui lui permet d’être caractérisée de fraîche et légère. Principalement élaborée autour d’accords fruités hespéridées, l’eau de Cologne vous accompagne tout au long de l’été.

Eau de Cologne, quel est son histoire?

La toute première eau de Cologne apparut en 1708 et fut élaborée par le parfumeur italien, Jean Marie Farina. A l'initiative de cette appellation, un mélange d’huiles essentielles aromatiques (principalement des aromates, de la lavande, des épices et de la bergamote) et d’alcool quasiment pur établit dans la ville de Cologne en Italie (et oui, le nom eau de Cologne a bien un lien avec la ville italienne).

Cette toute première eau, nommée Aqua Mirabilis ou encore Eau admirable, avait la particularité d’être très vaporeuse et fraîche contrairement aux fragrances produites à l’époque qui se trouvaient être très fortes et capiteuses.

Farina eau de cologne

Malgré la volonté de la famille Farina de garder pendant une centaine d’années cette appellation d’Eau de Cologne, le terme a commencé à se généraliser et à être utilisé afin de décrire un parfum léger et faible en concentration. C’est à partir de ce moment que le terme eau de Cologne n’était plus simplement employé pour qualifier l’élixir de Farina, mais permettait de décrire toutes les compositions fraîches et subtiles.

Longtemps oubliée, l’eau de Cologne revient en force dans le début des années 2000 grâce à sa réinterprétation par les grandes maisons de luxe ou parfumeries.

Eau de Cologne, quelles sont ses caractéristiques?

La première caractéristique d’une eau de Cologne concerne sa concentration. En effet, ce qui distingue une EDC d’une eau de toilette et d’une eau de parfum, c’est sa part de concentré dans sa solution, c’est à dire sa concentration en substances odorantes.

Un parfum est constitué de trois principaux composants : l’eau, l’alcool et les essences odorantes. Dans le cas d’une eau de Cologne, sa concentration en huiles essentielles est comprise entre 4 et 6%, mais peut parfois excéder ces taux, notamment lorsqu’il s'agit des compositions plus récentes et grand public qui utilisent le terme eau de Cologne à des fins marketing (parfums légers et frais par exemple).
Pour des informations complémentaires à propos de ces concentration d'huiles essentielles veuillez trouver notre article sur la différence entre eau de toilette et eau de parfum

En ce qui concerne leur composition olfactive, les EDC sont généralement élaborées autour d’accords hespéridés, c’est à dire de notes d’agrumes (orange, citron, bergamote ou même Yuzu).

Eau de Cologne, pourquoi choisir cette concentration?

Comme nous vous l’avons dit précédemment, les eaux de Cologne présentent une concentration allant de 4 à 6%, ce qui leur alloue une ténacité faible et une versatilité élevée. Ce qui fait d’elles des fragrances légères et fraîches.

Elles sont généralement plébiscitées lors de saisons chaudes, telles que le printemps et l’été. L’utilisation des eaux de Cologne est à privilégier lors des journées chaudes et ensoleillées, lorsque le parfum porté se doit d’être subtil et rafraîchissant. A complètement proscrire donc l’utilisation d’une EDC en plein hiver !

L’utilisation d’une eau de Cologne peut être aussi adéquate lors de situations particulières qui nécessitent une fragrance subtile, à sillage faible comme lors d’une activité sportive ou pendant une journée de travail.

Quelle est la différence entre eau de toilette et eau de Cologne ?

La différence s'explique sur la proportion de concentré odorant.

  • Les eaux de Cologne en sont dosées de 4% à 6%
  • Les eaux de toilette en disposent de 7 à 12%
  • Les eaux de parfum, elles, de 12 à 20%
  • Les parfums ou extraits de parfum de 20% à 40%.